Home A LA UNE Sit-in des artistes: la rencontre entre le ministre de l’Intérieur et les acteurs culturels n’a rien donné

Sit-in des artistes: la rencontre entre le ministre de l’Intérieur et les acteurs culturels n’a rien donné

by pape photoma

’est Daniel Gomez, coordonnateur de la coalition des acteurs de la musique qui a fait l’économie de leur rencontre avec le ministre de l’Intérieur en présence du ministre de la Culture et de Youssou Ndour.

«Nous sortons d’une audience avec le ministre de l’Intérieur sur une démarche qui nous a été faite grâce aux soins du ministre conseiller et artiste Youssou Ndour et en présence aussi du ministre de la Culture, M. Abdoulaye Diop. Nous avons passé en revue toutes les problématiques que nous avons pu rencontrer. Nous sommes venus les écouter parce qu’ils ont bien voulu nous inviter pour trouver ensemble des solutions. Nous avons passé en revue tous les problèmes que rencontre le milieu de la culture. Tout ce que nous rencontrons en tant que travailleurs, parce qu’étant les seuls à pratiquement ne pas avoir travaillé pendant dix mois. L’autorité nous a dit qu’elle nous a bien compris. Ils sont sortis un premier temps pour se concerter et on nous a donné rendez-vous demain à la même heure à 19h pour une décision venant de haut lieu. Voilà, nous serons obligés de revenir encore demain pour continuer les discussions. Nous espérons une issue favorable. Nous sommes des acteurs culturels qui avons des charges, qui avons des personnes que nous faisons vivre que nous sommes des travailleurs au même titre que les autres et qu’on devrait nous traiter au même pied que les autres dans le respect des mesures barrières. Nous espérons que notre cri a été entendu, nous avons dit aussi que nous voulions faire notre sit-in pour que les gens se rendent compte que nous sommes beaucoup plus nombreux que ça et surtout qu’on mette en branle l’ouverture de tous les espaces de spectacle en comprenant que nous sommes très responsables pour pouvoir sensibiliser les gens sur le respect des mesures barrières. Nous avons eu une écoute très attentive. On nous a tous écoutés et ils nous ont dit que ça mérite réflexion. On nous donne rendez-vous demain pour que nous puissions trouver une issue heureuse à la question».

LES ECHOS

You may also like

Leave a Comment